News

Le Chargemap Pass recharge désormais votre voiture électrique avec de l’électricité 100% verte

Pourquoi passer au véhicule électrique, dit “zéro émission”, si l’électricité utilisée ne provient pas des moyens de production les plus respectueux de l’environnement ? C’est en partant de ce problème que Chargemap s’engage depuis le 1er juillet 2019 à fournir des recharges avec de l’électricité “verte”.

C’est une étape importante dans la vie de Chargemap : depuis le 1er juillet 2019, l’ensemble des recharges effectuées avec le Chargemap Pass se fait avec de l’électricité d’origine renouvelable.

Notons d’abord que Chargemap ne possède aucune borne de recharge. Nous n’avons donc aucun pouvoir sur le choix des contrats d’alimentation passés entre les propriétaires des bornes et les fournisseurs d’électricité.

Dans ce cas, comment alors fait Chargemap pour promettre de l’électricité verte pour les recharges de ses clients ? Cela mérite en effet quelques explications…

Le dispositif des garanties d’origine

Depuis le 1er juillet, chaque recharge effectuée avec un Chargemap Pass voit l’équivalent de l’énergie consommée injectée sous forme d’électricité “verte”, c’est-à-dire issue de moyens de production d’énergie d’origine renouvelable.

Nous avons fait le choix de nous baser sur de l’électricité provenant à 50% de l’éolien et à 50% du solaire car ces modes de production encouragent une production d’énergie décentralisée et ouverte à tous.

Pour arriver à proposer cette offre, nous nous appuyons sur le dispositif des Garanties d’Origine (“GO”), le seul système public qui permet une stricte traçabilité de l’électricité “verte” à l’échelle européenne. C’est le système utilisé par la quasi-totalité des offres d’électricité verte proposées sur le marché.

En effet, s’il est totalement impossible de déterminer le site d’origine et la nature de chaque électron passant dans une voiture en charge, les Garanties d’Origine présentent le bénéfice de contribuer au développement des énergies renouvelables à l’échelle européenne.

C’est pour cette raison que l’ensemble des recharges effectuées avec le Chargemap Pass, y compris celles de nos offres dédiées aux flottes d’entreprise, sont désormais alimentées en électricité verte sur la base des Garanties d’Origine. C’est notre façon de contribuer au développement des énergies renouvelables, et vous y participez à chaque fois que vous rechargez avec le Chargemap Pass !

Pour mettre en place cette offre, nous nous sommes appuyés sur l’expertise d’ÉS. L’énergéticien alsacien nous permet en effet de racheter chaque mois le total de l’énergie consommée par ses clients en Garanties d’Origine sur la plateforme Powernext.

chargemap green energy electricity origin guaranteed

Le fonctionnement des Garanties d’Origine

Chaque centre de production d’énergie renouvelable émet des Garanties d’Origine, qui attestent de la quantité d’énergie renouvelable qu’il a injecté dans le réseau électrique.

Chaque mois, Chargemap acquiert — auprès de l’entité gérant le registre des GO — les certificats d’origine garantie qui couvrent la totalité des recharges effectuées avec le Chargemap Pass.

Ces documents officiels, infalsifiables, permettent de prouver à tout moment et en toute transparence, les quantités et l’origine (exclusivement solaire et éolienne en l’occurrence) de l’énergie injectée pour le compte des clients de Chargemap.

Avec ce système, plus les conducteurs consomment de l’énergie d’origine garantie, plus les producteurs sont incités à produire de l’électricité d’origine renouvelable. Nous sommes fiers d’être le premier et le seul opérateur de mobilité électrique à proposer une offre de ce type en itinérance.

À vous de jouer

Vous l’aurez compris, si vous avez déjà un Chargemap Pass vous n’avez rien à faire pour bénéficier de cette offre d’énergie verte avec votre Chargemap Pass. Pas de nouveau badge à commander, pas d’abonnement supplémentaire à souscrire, pas d’augmentation de tarifs : toutes les recharges que vous effectuez depuis le 1er juillet 2019 sont couvertes par cette offre.

À chaque recharge avec le Chargemap Pass, vous contribuez désormais au développement des énergies renouvelables. Et d’un autre point de vue, chaque borne compatible avec le Chargemap Pass devient maintenant un point de recharge en énergie verte !

De bonnes raisons de vous faire préférer le Chargemap Pass pour vos recharges.

Nous n’avez pas encore de Chargemap Pass ?

Pour commander votre Chargemap Pass, c’est par ici >>>

Chargemap charging electric car
S’abonner
Notifier de
guest
19 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
XavierJosset
XavierJosset
27 septembre 2019 8 h 30 min

Bonnes intentions, effets pervers… la France dispose encore d’un parc nucléaire qui permet à l’allemagne De moins polluer en utilisant moins leurs centrales au charbon ou au lignite. Renchérir le coût des recharges (2,5 fois plus cher qu’à domicile) ne favorise pas l’extension de la flotte électrique. Enfin, il y a l’impossibilité pratique de fournir plus de 20% d’électricité « verte ». Ne pas classer l’électricité d’origine nucléaire dans les « vertes » entretien dans le public l’idée (fausse) du caractère nuisible du nucléaire pour le climat et freine la diminution de la consommation de produits gazeux et pétroliers et émetteurs de gaz à effet de serre, en incitant à la fermeture ou au non renouvellement de nos centrales.

Quittre
Quittre
10 octobre 2019 10 h 52 min
En réponse à  XavierJosset

Certes l’électricité nucléaire est moins productrice de C02, elle n’en est pas moins nuisible pour la planète. Des milliers de tonnes de déchets radioactifs ont été accumulés et continuent de l’être. Ils devront être sécurisés pendant quelques milliers d’années. Personne ne peut garantir qu’à terme ce lourd passif ne condamnera pas toute vie sur terre. Et je ne parle pas pas de Three Miles Island, de Tchernobyl et de Fukushima. Faut-il choisir entre deux façon de provoquer l’extinction humaine? Non, seule les énergies vertes sont acceptables.

frederic THOMAS
frederic THOMAS
4 décembre 2020 9 h 52 min
En réponse à  Quittre

La masse totale de déchets radioactifs de haute activité à vie longue qui représentent 95 % de toute la radioactivité générée par l’énergie nucléaire en France est de moins de 10 tonnes

Sal
Sal
18 avril 2021 14 h 42 min
En réponse à  Quittre

C’est voir le problème par le petit bout de la lorgnette, les énergies « vertes » ne peuvent répondre au besoin, cet hiver privés d’une seule centrale nous avons frisé le black-out alors sans aucune….
Les ecolos sont de grands théoriciens mais seront les premiers à s’insurger devant les coupures.
Seule Tchernobyl a fait des victimes quand au recyclage nous trouverons bien une technique pour valoriser ces « déchets » qui alors n’en seront pas !
Gardons les pieds sur terre 🌎

Denis papin
Denis papin
19 décembre 2020 18 h 23 min
En réponse à  XavierJosset

En quoi l’Allemagne utilise les centrales françaises??? Les allemands produisent de l’energie verte depuis plus longtemps que la France et ils migrent de leur charbon vers le vert comme eolienne et panneaux solaires. Pour info des entreprises comme la mienne produit sa propre electricité verte par panneaux solaires et certaines ont meme des bornes de recharges pour véhicules électriques à dispo pour les employés pour le surplus….Meme mon compteur tourne à l’electricité verte ici en Allemagne d’ou le surcout du prix du kw/h comparé à la France qui le fait au nucléaire…Nucléaire comme charbon ici sont nocifs, ce qui fait 1-1 entre les deux pays, pour le reste les Allemands ont des années d’avance sur le reste…

Sal
Sal
18 avril 2021 14 h 46 min
En réponse à  Denis papin

L’Allemagne pollue énormément et encore elle sen tire en partie grâce à notre électricité « atomique » qu’elle nous achète !
Ouvrez donc les yeux et n’edictez pas de postulats vains.

Olivier
Olivier
10 octobre 2019 13 h 55 min

Question à 0,02€…
Sachant qu’une partie non négligeable d’opérateurs de bornes ont aussi leur énergie « verte », comme Chargemap est en « aval » de la chaîne, comment faites-vous pour éviter le doublon « plus vert que vert » en associant 2 certificats à 1 recharge ?
Une réponse argumentée éviterait aux éternels grincheux de chercher à décrédibiliser cette excellente nouvelle !

Merci.

Laetitia - Chargemap
Laetitia - Chargemap
10 octobre 2019 17 h 46 min
En réponse à  Olivier

Ca sera des doublons, mais tant mieux non ? 😀

Pierlo
Pierlo
19 octobre 2019 7 h 16 min

En possession d’une carte Freshmile depuis 2017 quand je suis en déplacement en Alsace, quel est l’intérêt de votre offre pour moi ?

Assistance Chargemap
Assistance Chargemap
19 octobre 2019 10 h 03 min
En réponse à  Pierlo

Nous ne forçons personne à prendre notre badge 😉
Si vous êtes satisfait du service que vous utilisez actuellement, rien ne vous empêche d’utiliser l’application Chargemap pour trouver les bornes de recharge sans commander notre badge 😉

Pierlo
Pierlo
20 octobre 2019 4 h 45 min
En réponse à  Assistance Chargemap

Merci du conseil. Cependant vous n’argumentez pas sur la valeur ajoutée de votre système ! N’en aurait-il aucune ?

Laetitia - Chargemap
Laetitia - Chargemap
21 octobre 2019 10 h 29 min
En réponse à  Pierlo

Les avantages ? (je vais essayer de faire court :p )
Chez nous, vous avez tout en un 🙂
– une application pour trouver l’ensemble des bornes de recharge (compatibles ou pas, avec ou sans méthode d’authentification, publiques ou semi-publiques),
– l’accès à une communauté active et engagée, qui qualifie les lieux et matériel de charge pour des recharges en toute sérénité
– un système de paiement via un badge unique dans toute l’Europe avec une assistance 7/7 24/24
– un support réactif et passionné, lié à la communauté (Djémila, Joëlle, Lucas et Laetitia)
– une équipe exploitation engagée, qui s’efforce de remonter les dysfonctionnements aux réseaux pour les aider à améliorer la fiabilité de leurs bornes et offrir aux clients Chargemap Pass une meilleure expérience de charge et cela aussi grâce à des outils spécialement créés pour rapprocher les réseaux des utilisateurs (par ex : Chargemap Operator https://fr.chargemap.com/pro/operator )
– une équipe technique déterminée qui oeuvre tous les jours à améliorer notre site et applications pour rendre l’expérience encore plus ‘friendly’
– un dirigeant visionnaire, qui a toujours agi avec passion et engagement depuis plus de 10 ans pour simplifier la recharge de nos utilisateurs et c’est pas fini
– une entreprise proche de ses utlisateurs et clients, qui vous comprend et qui vous aime 😀 <3

Guillaume Ritter
Guillaume Ritter
26 novembre 2019 22 h 09 min

Recharger avec de l’énergie soit-disant verte issue des barrages, éoliennes ou fermes photovoltaïques et achetée au prix fort en Suisse, Autriche, Allemagne ou Norvège alors que ces pays importent massivement de l’énergie nucléaire bon marché, ne revient qu’à stocker ici leurs déchets nucléaires, lesquels sont certes en quantité ridicule et concentrés en lieu sûr au lieu d’être dispersés aux quatre vents. Est-ce vraiment ce que nous voulons ?
Quant à condamner toute vie sur terre, vie qui ne serait pas apparue sans les rayonnements ionisants naturellement présents dans notre environnement, il y a des moyens beaucoup plus sûrs, comme l’épuisement des ressources naturelles ou l’empreinte irréversible sur la biodiversité.
L’énergie nucléaire a l’empreinte la plus faible rapportée au MW, ce qui n’est pas vraiment étonnant quand on imagine les étendues sacrifiées pour développer les alternatives.
https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/transition-energetique-avons-nous-encore-le-temps

RECHARGEONS LA NUIT AVEC DE L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE DISPONIBLE, SÛRE ET BON MARCHÉ.

JACQUES
JACQUES
8 février 2021 15 h 04 min

Vous faites de la publicité erronée pour ne pas dire trompeuse ou mensongère  quand vous publiez que « vous garantissez : UNE ELECTRICITÉ DE RECHARGE EN PROVENANCE EXCLUSIVEMENT DES ÉOLIENNES ET DU SOLAIRE »

C’est ce mot « EXCLUSIVEMENT » qui est faux!

De plus, la plateforme powernext dont vous referez pour nous garantir une électricité bas carbone est contrôlée par les lobbyistes du gaz! Bonjour la manipulation !
https://www.powernext.com/

En France, le solaire et l’éolien ne représente que 10% de la production annuelle Française et elle est très aléatoire et très en baisse en hiver . 
Au moins 80% de notre production (toujours constante) vient du NUC et de l’hydraulique qui est aussi verte voir plus verte que l’éolien et le solaire.
Le NUC ne rejette aucun CO2 dans l’atmosphère ! 

Les lobbyistes de ces ENRs sont en réalité des lobbyistes du fossile toujours prêt à vendre leur gaz, leur charbon et leur pétrole pour produire l’électricité qu’on a besoin quand ces dites éoliennes ne tournent pas et quand il n’y a pas de soleil comme depuis le mois de Novembre 2020 !! (Ça fait plus de 3 mois que mon système solaire (pourtant puissant) ne peut pas produire assez d’énergie pour recharger mes voitures électriques !

On ne peut donc pas faire confiance à la météo et vous ne peut pas dire que vous recharger les voitures électriques exclusivement qu’avec de l’éolien et du solaire !
CE N’EST PAS POSSIBLE en France. 

EXEMPLE CONCRET de la stupidité de la politique à outrance des soit disant ENRs!
Pourquoi Aux États-Unis des parcs éoliens ont été abandonnés ?
Parmi les premiers parcs éoliens aux États-Unis, lancés à la suite de la crise du pétrole des années 1970, plus de 14 000 turbines étaient abandonnées à la fin de 2011 en raison du coût élevé de leur maintenance et de leur faible rentabilité, notamment en raison du choix de leur emplacement. C’est le cas par exemple, en Californie, de parc installé au début des années 1980, comme le Parc éolien d’Altamont Pass, de Tehachapi et de San Gorgonio. – Source  – https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_%C3%A9olien
C’est la démonstration qu’on ne peut pas se fier aux critères météorologiques d’une époque pour installer des éoliennes au bon endroit. Comme le climat change constamment et que la MTO est imprévisible il est logique de ne pas produire notre énergie électrique QUE exclusivement sur de l’éolien ou QUE exclusivement sur du solaire, ce que ChargeMap publie !! Ce mot EXCLUSIVEMENT est à retirer car vous faites de la publicité mensongère avec.

On peut en installer pour faire des économies et faire du mixe mais on ne peut pas compter dessus à 100% parce que justement la MTO est imprévisible et trop changeante dans le temps. 
Ce n’est donc pas vraiment une énergie renouvelable sure et on ne peut pas baser notre business, nos vies et NOS RECHARGES QUE sur ces ENRs.

Il ne faut surtout pas suivre l’exemple de l’Allemagne qui a détruit ses centrales nucléaires et qui a dû investir dans des générateurs à gaz et à charbon pour pallier à l’insuffisance de leurs éoliennes. Bonjour le réchauffement climatique avec ce pays exemplaire !!

La réalité est qu’on a besoin d’un moyen FIABLE pour produire une grosse quantité d’électricité 24×24, 7×7 toute l’année sans black-out.
Ce moyen, c’est le nucléaire car c’est la seule façon de produire une électricité puissante, consistante et fiable n’émettant pas de gaz à effet de serre.
Désolé pour ceux qui ont peur du nucléaire mais le réchauffement climatique est autrement plus dangereux et une production uniquement qu’avec des éoliennes et du solaire entraînera des black-out dévastateurs.

Si on doit supprimer le NUC à cause de 2 accidents provoqués par des incompétents, on devra aussi supprimer tous les transports, car les véhicules et les idiots qui les conduisent font peur ! Ils créent entre 3500 et 4000 morts par an en France .

Mélanie - Chargemap
Administrateur
Mélanie - Chargemap
10 février 2021 11 h 10 min
En réponse à  JACQUES

Bonjour Jacques,

Il n’a jamais été question d’UNE ÉLECTRICITÉ DE RECHARGE EN PROVENANCE EXCLUSIVEMENT DES ÉOLIENNES ET DU SOLAIRE. Nous sommes d’accord que le terme Garanties d’Origine peut porter à confusion.

Comme expliqué dans l’article, il est impossible de garantir que l’électricité utilisée pour recharger votre véhicule provienne d’une source renouvelable. Nos clients rechargent leur véhicule avec la même électricité, qu’ils rechargent avec notre pass ou celui d’un autre EMSP n’utilisant pas les Garanties d’Origine. 

La différence est que Chargemap rachète l’équivalent de l’électricité consommé par ses clients pour la réinjecter à nouveau dans le réseau, cette fois-ci sous forme d’énergie solaire et éolienne. Le but de cette démarche est de contribuer à la production d’énergie d’origine renouvelable. Et cela se fait dans un second temps. 

Pour finir, la production d’énergie solaire est certes plus basse en hiver mais elle n’est pas inexistante. L’énergie éolienne, quant à elle, est produite majoritairement durant les mois d’hiver, plus venteux. 

Pour aller plus loin, voici quelques infos sur l’éolien : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-eolien-en-10-questions.pdf

Sal
Sal
18 avril 2021 14 h 56 min
En réponse à  Mélanie - Chargemap

Pour répondre à ta totalité de la demande, combien d’hectares couverts de photovoltaïque ? Et combien d’éoliennes en complément ? En voulez-vous quelques-unes à votre porte ?

JACQUES
JACQUES
9 février 2021 6 h 32 min

Comment ChargeMap peut garantir une recharge EXCLUSIVEMENT SOLAIRE quand toute l’Europe est sous la neige ? Cette idée de faire de la PUB en garantissant ce qui ne peut pas être garantie est digne d’un enfant de 5 ans! Même ma fille n’y croit pas! À nos latitudes on ne peut pas garantir une production électrique qu’exclusive basée sur la MTO! Les gens qui pensent qu’on peut faire fonctionner un pays entier qu’exclusivement avec des éoliennes et du solaire (vous les encouragez avec votre pub) ne pensent pas plus loin que le bout de leur nez!

JACQUES
JACQUES
11 février 2021 16 h 50 min

À lire absolument avant de vouloir recharger vos voitures qu’avec exclusivement du solaire ou des éoliennes !!!!

Baby! (It’s Cold Outside) – Germany’s « Green » Energy Fail Rescued By Coal And Gas | LaptrinhX

https://laptrinhx.com/achtung-baby-it-s-cold-outside-germany-s-green-energy-fail-rescued-by-coal-and-gas-1562764375/

Ne ratez rien de l’actualité Chargemap,

Newsletter :

Réseaux sociaux :