Illustration style Andy Wahrol des différents types de prise pour voiture électrique
Pédagogie

Recharger sa voiture électrique : tout savoir sur les types de prises

Si vous venez d’acquérir une voiture électrique et êtes perdu face à la recharge et aux différentes prises disponibles pour recharger, pas de panique. Chargemap vous propose un petit guide pour poser les bases et arrêter les prises (😉) de tête.

 

Les modes de recharge

Avant de couvrir les différents types de prises, il est important d’être au point sur les modes existants pour recharger votre voiture électrique. Les 4 modes de recharge suivants définissent la façon dont l’infrastructure de recharge et votre voiture communiquent :

Mode 1

Ce premier mode correspond à la recharge sur une prise domestique standard non dédiée, accessible à l’aide du cordon de recharge généralement fourni avec le véhicule. Ici, il n’y a aucune communication entre l’infrastructure et la voiture. Cette absence de contrôle de charge fait de ce mode une solution non recommandée pour la recharge fréquente de véhicules. 

Si vous privilégiez ce type de recharge à domicile, assurez-vous de faire vérifier votre installation électrique par un professionnel afin d’éviter tout échauffement de la ligne.

Mode 2

Le mode 2 correspond également à la recharge sur prise domestique standard, cette fois-ci dédiée ou non-dédiée. La différence avec le mode 1 est qu’un contrôle de charge se fait directement via un boîtier intégré à un câble de recharge

Mode 3

Ce troisième mode correspond à la recharge avec contrôle de charge directement intégré à une borne ou wallbox. Il s’agit du mode recommandé pour la recharge quotidienne. 

Présente sur des lieux publics (voirie, parkings etc.) ou privés (domicile, lieu de travail etc.), la borne dispose d’un circuit électrique dédié, rendant ce mode plus sécurisé que la recharge sur prise domestique. Elle offre généralement une charge normale à accélérée (entre 3,7 kW et 22 kW) et parfois plus rapide (jusqu’à 43 kW) en courant alternatif.

Mode 4

Enfin, le quatrième mode correspond à la recharge sur les infrastructures de recharge rapide présentes majoritairement sur autoroute ainsi que dans certains parkings et lieux publics. Elles délivrent une puissance d’au moins 50 kW en courant continu permettant de retrouver beaucoup d’autonomie très rapidement (généralement entre 20 et 30 minutes). 

Cependant, notez que le temps de recharge peut varier, notamment en fonction des caractéristiques techniques de votre véhicule.


Les types de prises à connaître

Si les constructeurs s’étaient mis d’accord sur un standard de prise universel, la recharge serait bien plus simple. Toutefois, on constate une tendance à la standardisation des types de prises à l’échelle européenne. Certaines prises sont ainsi privilégiées tandis que d’autres sont en voie de disparition et utilisées encore uniquement par quelques modèles de VE. 

Pour simplifier les choses, nous avons distingué les types de prises se trouvant sur les infrastructures de recharge de celles présentes sur les véhicules.

Branchement côté infrastructure

Prise domestique
→ 3 kW AC monophasé

La prise domestique (mode 1 et 2) est le type de prise le plus répandu et reste encore très largement utilisée, notamment pour la recharge à domicile. Très pratique pour ceux qui disposent d’un garage, la recharge est cependant très lente et peut s’avérer insuffisante pour ceux qui parcourent beaucoup de kilomètres au quotidien. 

Prise de type 2 (mâle)
→ 3 à 43 kW AC triphasé

La prise T2 (mode 3) est le standard européen présent sur les bornes de recharge normale à accélérée

Pour accéder à la recharge sur une borne de type 2, il vous faudra soit un câble Type 2 / Type 1 soit un câble Type 2 / Type 2 en fonction du type de prise présent sur votre véhicule.

Prise de type 3
→ 3 à 22 kW AC triphasé

La prise T3 (mode 3) est en voie de disparition suite à la standardisation européenne de la prise T2.

Encore présente sur quelques réseaux de recharge, elle est accessible grâce à un câble Type 3c / Type 1 ou Type 3c / Type 2 en fonction de la prise de votre véhicule. 


Branchement côté véhicule

Prise de type 1
→ 3 à 7 kW AC monophasé

Principalement présente sur les véhicules électriques de marques japonaises, la prise T1 disparaît peu à peu au profit de la prise de type 2.

Prise de type 2 (femelle)
→ 3 à 43 kW AC triphasé

Ayant la particularité d’être présente à la fois du côté de la borne et du véhicule, la prise T2 (femelle) est le standard européen présent sur la majorité des véhicules électriques commercialisés. 

Prise de type 4 – Chademo
→ 50 kW DC

Comme pour la prise de type 1, la prise Chademo (mode 4) équipe principalement les voitures japonaises. Elle permet de se brancher aux infrastructures de recharge rapide grâce au câble qui est obligatoirement attaché à la borne

Prise de type 4 – Combo CCS
→ supérieur à 50 kW DC

Validée en tant que standard européen, la prise Combo CSS (mode 4) équipe la majorité des véhicules pouvant accéder à la recharge rapide. Comme la prise Chademo, le câble de recharge est obligatoirement attaché à la borne.



C’est tout pour les différents modes de recharge et types de prises existants ! Nous espérons que cet article a pu vous aider à mieux comprendre la recharge de votre véhicule électrique. N’hésitez pas à nous faire part des sujets que vous souhaiteriez que Chargemap aborde dans ses prochains articles !


Trouvez toutes les bornes de recharge adaptées à votre véhicule,

Consultez la carte sur l’app mobile Chargemap

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ricou
Ricou
21 septembre 2020 23 h 13 min

Je vais être tatillon mais vous dite que le mode 3 s’arrête à 22kW en AC et le mode 4 démarre au moins à 50kW en DC alors que j’ai chargé cet été en Corse sur une Borne EcoDrive à la station Esso de Aléria qui délivrait 43kW en AC et également au Kia Bastia (Furiani) qui délivrait 23kW en DC…

Ricou
Ricou
21 septembre 2020 23 h 16 min
Reply to  Ricou

En tout cas c’est sympa d’avoir fait un petit article pour les néophytes, c’est clair et à fera certainement gagner du temps à certains.

Ne ratez rien de l’actualité Chargemap,

Newsletter :

Réseaux sociaux :