Recharge d'un véhicule électrique sur une borne à domicile
Pédagogie

Recharge à domicile : solutions de recharge, coût, abonnement ?

Vous venez d’acquérir un véhicule électrique et vous vous posez encore beaucoup de questions sur la recharge. Si votre domicile le permet, l’accès à un point de recharge chez soi est sans doute la solution la plus confortable au quotidien. Quelles sont les solutions de recharge à domicile disponibles ? Quel budget faut-il prévoir ? Combien coûte la recharge ? Éclaircissons tout cela ensemble ⚡️

 

Les solutions de recharge à domicile pour votre véhicule électrique

Avant toute chose, nous nous intéresserons dans cet article uniquement aux solutions de recharge pour logements individuels. Par exemple, les logements disposant d’un garage ou d’une place de parking privée et fermée. 

Pour trouver la solution de recharge idéale pour vous, plusieurs paramètres doivent être pris en compte. Vos besoins de déplacements, les capacités de recharge de votre véhicule, votre installation électrique et votre budget détermineront la ou les solutions de recharge les plus adaptées. 

1. Prise domestique

Commençons avec le moyen de recharge le plus accessible. En effet, tout véhicule électrique peut se brancher à une prise domestique (E/F) grâce au cordon de raccordement fourni par le constructeur. 

Précautions

Si cette solution peut dépanner, elle pose toutefois de sérieux problèmes de sécurité. En effet, une prise domestique n’est pas conçue pour la recharge d’un véhicule électrique. Même en faisant vérifier votre installation électrique par un professionnel, les risques de surchauffe sont importants, surtout si vous branchez votre véhicule longtemps.

Pour une utilisation plus sécurisée, il faudrait bénéficier d’une prise isolée, reliée seule au tableau électrique et protégée par un fusible de 16 ampères. De cette façon, vous évitez de faire sauter le disjoncteur général au branchement d’un autre appareil sur la ligne ou en cas de surchauffe. 

Point de vigilance important : Les personnes ne disposant pas de prise dans un garage pourront être tentées d’atteindre leur véhicule via une rallonge. Pour des raisons de sécurité évidentes, ce genre de comportement est fortement déconseillé.

Puissance et temps de recharge

Sur une prise domestique, la puissance de recharge maximale délivrée sera de 2,3 kW (10A), ce qui signifie au moins 10 heures pour recharger un véhicule. 

Brancher un véhicule aussi longtemps sur une prise standard présente des risques trop importants (surchauffe, incendies etc.). C’est d’autant plus dangereux si vous laissez brancher votre véhicule toute une nuit…  

Nous recommandons donc de n’utiliser ce type de recharge qu’en dernier recours et sous surveillance du propriétaire.


2. Prise renforcée

Description et prix

Pour bénéficier d’une solution de recharge sûre mais toujours abordable, une prise renforcée de type Green’up est le minimum requis. 

Contrairement à une prise standard, la prise renforcée est un moyen plus robuste et fiable pour une recharge sécurisée. L’une des différences notables est qu’un disjoncteur différentiel est fourni avec la prise. Ce dernier a pour but de protéger contre les chocs électriques et de mettre les circuits électriques du logement hors-service en cas de surintensité.

Comptez entre 150 et 200 euros à l’achat pour un kit complet (prise + disjoncteur différentiel). Bien que non obligatoire pour ce genre d’installation, vous pouvez faire appel à un électricien pour poser la prise. Il pourra également vérifier que votre installation électrique est aux normes.

Puissance et temps de recharge

Cette solution offre une puissance maximale de 3,2 kW (14A). 

Le temps de recharge dépendra surtout de la capacité de la batterie de votre véhicule, exprimée en kWh. De 20 à 80%, il faudra environ 10 heures 30 de recharge pour une Renault Zoé (50 kWh), 7 heures 30 pour une Fiat 500e (42 kWh) et 6 heures 30 pour une Volkswagen e-Golf (32 kWh).

À noter toutefois, les prises renforcées de la marque Legrand délivrent 3,2 kW (14A) à condition d’être équipé d’un câble de recharge adapté (ce n’est pas le cas de tous les câbles fournis par les constructeurs). En effet, sans câble compatible avec le système Green’up, il se peut que le courant soit bridé.


3. Borne de recharge ou wallbox

Enfin, nous arrivons à la solution la plus avancée, la borne de recharge. Pour un budget plus conséquent, vous pouvez faire installer une wallbox (borne fixée à un mur) et profiter d’une recharge considérablement plus rapide et sécurisée. 

Pour l’installation d’une borne de recharge chez soi, voici deux options de wallbox en courant alternatif convenant pour un usage quotidien :

Installer une wallbox monophasée 3 à 7 kW

Ce premier type de borne offre une recharge lente et conviendra pour la majorité des usages. Si vous utilisez votre véhicule électrique pour les trajets du quotidien et partez occasionnellement en week-end ou en vacances, cette borne sera amplement suffisante.

En fonction des capacités de recharge de votre véhicule et de votre usage, vous pouvez partir sur une wallbox délivrant une puissance maximale de 3,7 kW ou de 7 kW.

Niveau budget, comptez au minimum 1200 euros, pose comprise.

Bon à savoir : Pour les dépenses effectuées depuis le 1er janvier 2021 et jusqu’au 31 décembre 2023, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt. Il est à hauteur de 75% des frais d’achat et d’installation dans la limite de 300€ par solution de recharge.

Installer une wallbox triphasée 11 à 22 kW

Cette dernière option offre une recharge semi-accélérée à accélérée. Elle est davantage destinée aux conducteurs réalisant des trajets conséquents réguliers et qui ont besoin d’une solution de recharge rapide pour repartir le lendemain avec une batterie pleine. 

Bien sûr, ce type de recharge ne convient qu’aux véhicules ayant des capacités de recharge qui correspondent à ces puissances. Selon ce paramètre, vous pourrez vous équiper d’une wallbox délivrant une puissance de 11 kW ou de 22 kW.

Côté prix, on se situe sur un prix de départ de 2000 euros, installation comprise. Contrairement à la pose d’une prise renforcée, il est obligatoire de passer par un professionnel qualifié “ZE Ready” pour installer une borne de recharge. 

Le prix final varie bien sûr des tarifs du prestataire ainsi que des fonctions de la borne. En effet, il existe de nombreuses options facultatives comme le pilotage de la recharge à distance ou le réglage de la puissance pour n’en citer que quelques-unes. 

Puissance et temps de recharge

L’avantage principal de la borne réside dans le gain de temps de recharge. Pour une Renault Zoé 50 kWh, comptez entre 8 heures 30 sur une borne 3,7 kW et 1 heure 26 sur une borne 22 kW pour une recharge de 20 à 80%. 

Pour en savoir plus sur les facteurs impactant la durée d’une recharge, jetez un œil à notre article sur la puissance et le temps de recharge.


Combien coûte la recharge de mon véhicule électrique à domicile ?

Abonnement électrique

C’est indéniable, recharger à domicile est très économe. En effet, le tarif d’électricité appliqué pour recharger votre véhicule est identique à celui appliqué pour alimenter le reste de votre domicile. 

Si vous rechargez votre voiture électrique chez vous, il sera intéressant de vous tourner vers un abonnement électrique heures pleines / heures creuses. Ainsi, brancher votre véhicule la nuit vous fera bénéficier d’un tarif plus intéressant.

Si vous le souhaitez, vous avez également la possibilité de souscrire à une offre d’électricité verte. Cela fera légèrement augmenter la facture mais restera tout de même très avantageux en comparaison à un plein d’essence.

Calcul du coût de recharge à domicile

Dans la pratique, le coût de recharge d’un véhicule électrique à domicile dépend de 2 facteurs :

  1. La consommation de votre véhicule électrique : elle oscille généralement entre 12 et 20 kWh/100km
  2. Le tarif au kWh de votre fournisseur d’électricité : on se basera ici sur un tarif de 0,1593€/kWh en heures pleines et de 0,1244€/kWh en heures creuses. 

Si votre véhicule consomme en moyenne 15 kWh/100 km, le prix de la recharge sera donc de 2,39€/100 km en heures pleines (15 x 0,1593) et de 1,87€/100 km en heures creuses (15 x 0,1244).

Exemple : Prenons une Peugeot e-208 (batterie 50 kWh)
→ Une recharge de 20 à 80% coûtera 4,75€ en heures pleines et 3,71€ en heures creuses.

Pour obtenir une estimation du coût de recharge de votre modèle de véhicule électrique à domicile, consultez le simulateur de coût de recharge proposé par Automobile Propre.


Cela va de soi, la consommation d’un véhicule électrique varie d’un conducteur à l’autre. Si vous souhaitez optimiser l’autonomie de votre voiture électrique et donc faire des économies sur vos recharges, consultez notre article sur les principes de l’éco-conduite.


En résumé

Pour recharger votre voiture électrique à domicile, voici ce qu’il faut retenir des 3 solutions abordées :

  1. La recharge sur une prise domestique est fortement déconseillée pour des questions de sécurité. Elle n’est à utiliser qu’en cas de ‘dépannage ultime’ sous surveillance du conducteur. L’utilisation d’une rallonge est à proscrire.
  2. La recharge sur une prise renforcée de type Green’up est une alternative intéressante, peu coûteuse et sécurisée par rapport à une prise domestique.
  3. La recharge sur une borne de recharge type wallbox est la solution la plus coûteuse mais la plus fiable, sûre et modulable en fonction de votre usage.

Enfin, pour estimer le coût de recharge à domicile, retenez le calcul suivant :

Consommation de votre voiture en kWh/100km x Tarif du kWh de votre fournisseur d’énergie


💡 Nous espérons que cet article vous a éclairé sur la question de la recharge d’un véhicule électrique à domicile. Comme précisé en début d’article, les solutions présentées sont destinées aux logements individuels. Nous nous intéresserons à la question de la recharge en logement collectif / copropriété dans un prochain article. D’ici là, restez branchés 😉

Et vous, vous rechargez à domicile ? Quelle solution avez-vous choisi ? Partagez-nous votre expérience et vos astuces dans les commentaires 👇

Crédit photo d’illustration : Ed Harvey sur Unsplash
S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Girard
Girard
16 avril 2021 17 h 55 min

Article très intéressant. Il faut aussi préciser qu’on peut déduire 300€ de ses impôts en installant une borne de charge à domicile. Le justificatif doit être prêt à être fournit aux impôts en cas de réclamation.

Sispeo
Sispeo
16 avril 2021 18 h 21 min

Je trouve que votre article fait peur et rend le sujet compliqué
1 – « Brancher un véhicule aussi longtemps sur une prise standard présente des risques trop importants« . C’est faux: toutes les installations électriques depuis au moins l’an 2000 sont faites avec des disjoncteurs par circuit électrique qui vont disjoncter avant qu’un risque d’incendie ne survienne sur le circuit électrique lui même. Tout ce que vous risquez, c’est de faire disjoncter le circuit de prise (et même pas l’installation complète). De plus, les chargeurs automobiles sont en général équipés de sonde de température dans la prise qui va automatiquement couper la charge du véhicule s’il y a une élévation anormale de la température de la prise. Ce mode de recharge est juste le mode le plus simple pour recharger son véhicule électrique (certes, pas le plus rapide, mais parfaitement suffisant pour l’usage moyen de 30km parcouru par jour, moyenne nationale)
2 – Vous dites qu’une prise greenUP ne va permettre une charge en 3,2 kW uniquement avec des véhicules de marque Renault. C’est faux. D’autres véhicules (dont Tesla) passent en 3,2 kW également et il y a peut-être encore d’autres marques qui vont fonctionner
3 – Vous conseillez fortement de basculer sur un abonnement heure pleine/heure creuse. Mais après avoir fait le calcul pour mon propre usage, ça n’a aucun intérêt économique si vous ne changez pas globalement votre manière de consommer l’électricité. La voiture à elle seule ne suffit pas à justifier le surcout du tarif heure pleine et du prix de l’abonnement par rapport à un abonnement classique à prix du kW unique. Ce raisonnement vaut encore une fois pour un usage moyen de 30km parcouru par jour

Serge Rochain
Serge Rochain
16 avril 2021 18 h 35 min

Je ne pense pas qu’il soit très bon d’inquiéter les futurs utilisateurs avec cette histoire de risque d’échauffement sur une prise ordinaire de type 16 A + T qui supporte sans aucun problème de fonctionner en continue pendant une dizaine d’heure avec le bloc chargeur fourni qui limite toujours la charge à 10A. L’élévation en température est minime et normal et la prise est à peine tiède au bout de 5 heures. D’ailleurs, je n’ai jamais attendu que la batterie soit complétement vide (c’est arrivé très exceptionnellement) et je pratique plutôt le biberonnage qui pour moi consiste à recharger chaque jour, ou plus souvent tous les deux jours, ce que j’ai consommer sans chercher à faire un plein systématiquement ce qui fait que mes durées de recharges sont généralement de 3 à 5 heures. Et ça fait 7 ans que ça dure

Cuzin
Cuzin
16 avril 2021 20 h 48 min

Bonsoir,
Je trouve cet article bourré d’erreurs.
Je suis propriétaire de véhicules électriques (deux) que j’ai acheté et ce depuis 8 ans passés.
J’en suis donc au troisième véhicule actuellement et je recharge au domicile depuis huit ans sur une prise ordinaire au sous-sol et je n’ai jamais disjoncté malgré les disjoncteurs thermiques qui surveillent l’élévation de température.
J’ai maintenant une wallbox pour recharger une Leaf 40 kW à 7,5 kWh par conséquent cela me permet de recharger mes deux véhicules la nuit.
Je ne vois pas en quoi le style de conduite peut modifier le temps de recharge. La seule chose qui compte c’est les trajets que l’on a fait et donc la quantité d’énergie à réinjecter dans le véhicule.
Vous semblez véritablement manquer d’expérience et n’avoir du mode électrique qu’une connaissance à peine théorique.
La seule chose qui compte et d’avoir une installation en bon état avec des disjoncteurs différentiels mais ma maison par exemple, est équipée depuis plus de 35 ans ainsi.
Je trouve dommage de ne pas être positif sur des points aussi élémentaires.
Meilleures salutations

JGJUNG
JGJUNG
16 avril 2021 22 h 33 min

• il serait intéressant de parler, de la possibilité de récupérer une partie des frais d’achat et d’installation d’une wallbox en crédit d’impôt.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35578
Crédit d’impôt égal à 75 % du montant des dépenses.
L’avantage est limité à 300 € par système de charge.
• l’abonnement heure pleine/heure creuse, vu le surcout de l’abonnement et les frais dus au changement vers les 60€), plus les contraintes de créneaux horaires genre 0h00-6h00 puis 12h00-14h00 (malgré le fait qu’on puisse programmer la charge sur la voiture), ne représente pas un réel intérêt… malgré que nous avons 2 voitures électriques à la maison.

Patrick MARTEEL
Patrick MARTEEL
17 avril 2021 12 h 19 min

Votre article présente bien le sujet mais semble comporter certaines inexactitudes ou effectivement « fait peur »
La majorité des installations électriques domestiques protège les prises classiques dites 10A, et si c’est au bureau c’est pareil.
Ça peut servir temporairement à charger une hybride pour rentrer chez soi mais guère plus.

Entièrement d’accord aussi avec d’autres commentaires sur le tarif.
Le tarif Heures Pleines et Heures Creuses n’a quasi aucun intérêt actuellement. EDF et tous les autres, bougez-vous svp !!

Sur la consommation, je vous trouve bien optimiste.
Si on fait des petits trajets urbains majoritairement, et en comptant le chauffage le matin, les feux rouges, les dos d’ânes, etc…on est très vite à 25kWh/100. Je le vérifie sur une 3008 Hybride 4 et sur une E 208, et ce même avec le pied léger !
Il n’y a qu’au delà de 15 degrés dehors qu’on commence à baisser ou alors sur des trajets départementales de 30/40 km.

Mon calcul de coût c’est plutôt 25kWh/100 x 14 ct ( EDF tarif Bleu classique ) soit 3,5 euros / 100 km ( de toute façon 2 à 3 fois moins que l’essence équivalente ).
Si vous avez une très grande maison ou un commerce + maison, ou une TPME+maison alors vous avez accès à un tarif plus grosse puissance, vers 6 à 7 ct/kWh et là ça devient franchement attractif en coût.

Attention aussi à augmenter la puissance souscrite chez soi ; ce n’est pas toujours facile d’y arriver !

Bref, merci de votre contribution à la voiture électrique, mais je lance l’idée d’une contribution par vos lecteurs / acteurs au quotidien qui « vivent » l’électrique et l’hybride.

Je lance aussi l’idée d’un article sur les coûts de recharge électrique vs essence/diesel et notamment sur les coûts et les usages des bornes de recharge publiques, la plupart du temps à coté de la plaque sur les tarifs.

Un vrai gros problème à corriger très vite.
Les ventes ont explosé ; tout le monde va se rendre compte que les bornes publiques sont hors de prix et inadaptées !

Bonne journée à tous

JPP27
JPP27
17 avril 2021 17 h 48 min

Je rejoins tous les commentaires précédents. J’ai chargé, depuis 2012, 3 véhicules électriques sur la même prise domestique à mon domicile. Aucun problème. Il n’y a qu’une seule ligne pour cette prise et elle est protégée au tableau par un disjoncteur 16 A et un différentiel 30 mA commun à d’autres lignes. Ce qui est important, c’est de ne brancher aucun autre appareil sur la ligne qui sert à la charge. C’est une prise Legrand 16 A étanche. Sur mon dernier véhicule je charge à 12 A. Donc pas de bricolage : rallonge, prise multiple etc… Tout ce passera bien si une seule prise dédiée pour la charge.

Edt
Edt
18 avril 2021 16 h 40 min

Sur le montant de l’installation d’une wallbox, vous parlez de 1200€ minimum.
J’ai fait poser la mienne pour un montant de 1000€ via Proxiserve. Il faut aussi déduire le crédit d’impôt de 300€

villa.fr
villa.fr
1 mai 2021 11 h 57 min
En réponse à  Edt

Bonjour Edt,
De quelle borne s’agit il ?

Seb
Seb
2 mai 2021 10 h 04 min

Vous notez qu’il est obligatoire de passer par un electricien agréé ze ready pour une borne (je résume)…
Absolument pas, il est obligatoire de passer par un electricien agréé IRVE qui n’est pas la même chose.

Ze ready est un label, IRVE est un agrément précisé dans le décret IRVE nde 2017.

L’un est obligatoire, l’autre non.

de Segonzac
de Segonzac
26 mai 2021 8 h 08 min

Comment recharger sa voiture électrique en voyage, un casse-tête !

Ne ratez rien de l’actualité Chargemap,

Newsletter :

Réseaux sociaux :