Borne de recharge coucher de soleil Chargemap
Pédagogie

Nos conseils pour un long trajet en voiture électrique en toute tranquillité

Traverser la France en voiture à batterie ? Si l’exercice relevait de l’aventure il y a quelques années, c’est aujourd’hui relativement simple. Les stations de recharge rapides et ultra-rapides fleurissent sur les aires d’autoroute comme sur les plus petits axes. Avec un minimum de préparation, il est désormais possible de rouler sans limites en voiture électrique. Voici nos conseils pour un voyage serein.

 

Identifier les arrêts-recharge

Avant de prendre la route, mieux vaut jeter un œil sur les bornes que l’on prévoit d’utiliser au cours de son trajet. En effet, le réseau naissant connaît parfois quelques soucis techniques, bien que cela soit de plus en plus rare. La répartition des bornes n’étant pas encore extrêmement dense et homogène, une seule station hors-service peut vous contraindre à rallonger de plusieurs dizaines de kilomètres votre étape.

Pour savoir où s’arrêter pour recharger, vous pouvez vous aider d’outils en ligne comme l’application de localisation de bornes Chargemap. Certains constructeurs comme Tesla intègrent leur propre calculateur d’itinéraire sur l’écran de bord. Bien sûr, les automobilistes habitués aux véhicules électriques pourront se fier à leur propre expérience pour définir les arrêts-recharges.

Avant de prendre la route, il est très utile d’identifier les bornes sur lesquelles vous pourrez recharger au long de votre trajet. La cartographie Chargemap recense des milliers de stations partout en Europe et propose notamment un filtre d’itinéraire. Celui-ci affiche toutes les bornes présentes le long des routes que vous allez emprunter.

Fonctionnalité d’itinéraire dans l’application mobile Chargemap

Vous pouvez le configurer selon le type de connecteur de votre véhicule, la puissance de charge de votre choix et de nombreux autres paramètres.

Les nouveaux filtres avancés disponibles dans l’offre premium Chargemap Plus, comme le filtre par commodités ou le filtre par réseaux, faciliteront encore plus votre recherche.
Vous pourrez par exemple renseigner un ou plusieurs réseaux de recharge à privilégier ou à éviter. Très pratique si vous prévoyez de rouler sur autoroute et que vous ne souhaitez voir apparaître que les réseaux de charge rapide comme les superchargers Tesla ou Ionity.

Filtre Chargemap Plus services
Filtre par commodités – Chargemap Plus

Et s’il est important pour vous de pouvoir accéder à des services annexes comme des points de restauration ou des commerces, le filtre par commodités vous sera très utile. Le temps de recharge passera d’autant plus vite !



Il existe également des planificateurs d’itinéraires qui déterminent automatiquement les stations à utiliser ainsi que le temps de charge nécessaire pour chaque arrêt. Pour cela, l’outil se base sur des informations telles que le lieu de départ, d’arrivée, le modèle du véhicule, le niveau de batterie au départ, la vitesse que vous prévoyez de maintenir etc. Il faut cependant rester vigilant car les indications affichées sont théoriques. Votre conduite n’est pas forcement linéaire sur plusieurs centaines de kilomètres et la route nous réserve parfois des surprises.

Choisir un moyen de paiement des recharges

Chaque réseau de bornes possède son propre mode d’accès. Certains proposent un paiement par carte bancaire, soit directement via un terminal dédié (assez rare actuellement), soit via une application smartphone, soit via un site internet dont l’adresse ou le QR code est affiché sur la borne. S’il paraît pratique au premier abord, ce mode n’est pas forcement le plus simple ni le moins cher.

Le moyen de paiement le plus utilisé reste le badge d’accès. S’il est possible d’obtenir un badge pour chaque réseau, vous comprendrez que ce n’est pas la solution optimale. Pour éviter d’avoir à jongler entre des dizaines de badges, vous pouvez faire appel à des « opérateurs de mobilité » qui commercialisent des cartes universelles permettant d’accéder à un très grand nombre de bornes de différents réseaux. C’est le cas de Chargemap et du Chargemap Pass qui vous donne accès à des dizaines de milliers de bornes à travers la France et l’Europe. Nous venons d’ailleurs de passer la barre des 100 000 points de charge compatibles avec le badge Chargemap! 🎉 Pour les localiser, rien de plus simple: activez simplement le filtre « Compatible Chargemap Pass » lors de votre recherche dans l’application.

Le prix de la recharge varie selon les réseaux, certains étant gratuits, d’autres payants. Les tarifs peuvent être consultés directement sur la borne, si vous utilisez le badge associé au réseau, ou dans l’application mobile ou le site web de votre opérateur de mobilité. Afin de financer leur fonctionnement, ils prélèvent souvent une commission sur le montant de la recharge, de l’ordre de quelques centimes d’euros par kilowattheure, session ou tranche horaire définie. Avec un badge d’opérateur de mobilité comme le Chargemap Pass, vous pourrez ainsi accéder très rapidement et facilement à toutes les bornes de votre voyage, sans prise de tête. Pas de numéro de carte bancaire à renseigner, de QR code à flasher ni d’application à télécharger à chaque recharge, il suffit de biper la carte et brancher votre véhicule. La session terminée, vous pourrez consulter le montant de la recharge sur votre espace client.

Rouler avec souplesse

Itinéraire planifié, badge préparé, votre véhicule chargé à 100 %, c’est le moment de prendre la route. Partez de préférence avec un niveau de batterie élevé, supérieur à 90 %, vous limiterez ainsi le nombre d’arrêts-recharge et roulerez plus sereinement. Sur la route, conduisez normalement, avec souplesse, adaptez votre comportement aux caractéristiques de votre voiture électrique. Certains modèles sont plus sobres que d’autres et équipés d’une batterie de plus ou moins grande capacité. La vitesse à adopter dépend notamment de la distance à parcourir jusqu’au prochain arrêt et du profil de la route. Vous pouvez consulter le niveau d’élévation de votre parcours directement depuis la fonction d’itinéraire de Chargemap.

Si vous partez de la mer pour rejoindre la montagne, sachez que la consommation sera plus importante que prévue à cause de la montée. Ne stressez pas, si vous avez correctement planifié votre itinéraire et ne conduisez pas nerveusement, le trajet se déroulera sans soucis.

Aussi, ne modérez pas votre confort si votre véhicule est équipé d’un système de chauffage / climatisation à pompe à chaleur : ce dernier est très économe en énergie et l’impact sur l’autonomie est faible. L’utilisation de l’autoradio, des phares, de l’écran de bord et des prises USB n’a aucune incidence sur votre batterie, alors faites-vous plaisir.

Il vous reste à profiter d’un trajet sans bruits, vibrations ni émission polluantes. Dégourdissez-vous les jambes lors des arrêts-recharge, faites un tour dans les environs, prenez un café dans l’aire de service, le temps passé à charger passe plus vite qu’imaginé. Vous pouvez vérifier le niveau de charge à distance sur l’application smartphone fournie par le constructeur de votre véhicule. Bon voyage avec Chargemap !


Pour accéder à des milliers de bornes à travers l’Europe,

Commandez votre Chargemap Pass

S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
KREIS
KREIS
19 juin 2020 17 h 13 min

Peut-on recharger une E Méhari sur vos bornes électriques ?

Prevot
Prevot
19 juin 2020 17 h 56 min

Salutations des Naufragés de l’Autoroute A1 entre Roissy et Lille ! Toutes les bornes du corridor SODETREL

Parmentier
Parmentier
19 juin 2020 17 h 58 min

Bonjour,
Il est intéressant de vous lire vanter le nombre de bornes rapides lorsqu’on fait un long trajet. Mais sur l’A89 entre Clermont Ferrand et Bordeaux il n’y a aucune borne rapide sur les aires de repos, il faut sortir de l’autoroute pour en trouver parfois H.S. !
Je fais Clermont Rouen et Clermont Paris et c’est un vrai casse-tête pour trouver des bornes rapides sur l’autoroute.
J’ai ma Kia E-NIRO depuis fin janvier et j’attends avec impatience les 6 mois obligatoure pour la revendre malgré que ce soit une très bonne voiture pour me remettre au diesel et ne plus avoir la hantise de la panne d’électricité !
Malheureusement, il ne suffit pas que l’on incite à acheter des voitures électriques, il faudrait que les infrastructures de charges rapides suivent ou précèdent les ventes.
Merci de m’avoir lu.
Cordialement.

Dauchel
Dauchel
19 juin 2020 18 h 49 min

J’ai une Nissan leaf 2ième génération; toutes mes expériences pour effectuer de longs trajets se sont soldées par du STRESS: les bornes sont souvent en panne (voir vos messages) ou refusent de s’ouvrir ( j’ai pourtant 4 badges : chargemap, kiwhy, sodetrel, sdey) .
Conclusion je n’utilise ma voiture que pour des déplacements de proximité.
Pouvez-vous m’expliquer pour quoi il faut une carte spécifique pour accéder à une borne, pourquoi la carte bancaire n’est pas suffisante ce d’autant plus qu ‘un organisme d’état, ADEME, subventionne ces bornes?

Akisax
Akisax
19 juin 2020 19 h 36 min

Pour les VE avec prise Chademo, c’est devenu très risqué avec le réseau Corri-door en rade. Il suffit d’une panne sur une prise après être parti et l’on est pas sûr de pouvoir revenir !

BESSON
BESSON
19 juin 2020 20 h 03 min

Merci de signaler que la majorité des bornes sur l’autoroute A2 et A1 depuis Valenciennes jusqu’à Paris ne fonctionnent plus.
C’est vraiment la galère !

Thierry
Thierry
19 juin 2020 20 h 59 min

Bonjour

J’ai fait la semaine dernière un aller retour Paris Grenoble. Tesla Model 3. Je serais curieux de savoir quelles bornes vous suggérez d’utiliser sur les aires d’autoroute. Corridor ? Toutes celles que j’ai vues étaient HS (oui, je m’arrête aussi régulièrement sur les aires d’autoroute). J’ai regardé le tarif des bornes Ionity. 49 cts le kWh en moins de 50 KW et 89 cts en 100 kW.
Pour mémoire, c’est 24 cts chez Tesla en 120 kW et 250 kW sur la dernière génération de bornes déjà disponibles près de Londres.

Sincèrement, si Tesla n’avait pas son réseau de Superchargers, je n’aurais pas acheté une Tesla ou n’importe quel autre VE.

En ville ou pour des trajets modérés, la Voiture Électrique, c’est à peu près OK. Mais pour de longs trajets, cela reste encore ou bien très cher ou bien très lent et finalement assez aléatoire.

Amicalement
Thierry

Wairy
Wairy
19 juin 2020 22 h 21 min

Merci de me faire savoir où se trouve les bornes ionity sur le territoire français

Delrue
Delrue
20 juin 2020 12 h 07 min

Bonjour Wairy, je vous invite à regarder sur l’appli Chargemap et sélectionner les bornes délivrant 100 kWh et plus, les bornes ionity apparaîtront sur votre trajet.

Thierry Nk
Thierry Nk
21 juin 2020 12 h 34 min

Bonjour

A moins d’accepter au choix, de passer plusieurs heures à recharger sur des bornes lentes ou de payer des prix hallucinants, votre article, à l’heure actuelle, juin 2020, ne relèverait-il pas de la méthode Coué?

Quel réseau de charge rapide proposez-vous d’utiliser. Ionity à 89cts le kWh? Corri-Door dont 90% des bornes ont été mises hors service en mars dernier?

Comme vous, je souhaite promouvoir la voiture électrique. Mais en dehors des possesseurs de Tesla, faire un long trajet en France est pour le moins casse tête.

Amicalement
Thierry

BOUAFIA
BOUAFIA
22 juin 2020 9 h 57 min

Vous êtes bien optimistes dans votre article en disant que c’est plus simple de voyager en électrique que par le passé. J’en doute fortement après l’arrêt de plusieurs dizaines de bornes par Izivia, notamment sur les autoroutes. Au contraire, le trajet Strasbourg-Lyon est devenu quasi-impossible sauf à accepter d’y passer toute la journée et encore.
Pour moi et dans ces conditions, l’avenir n’est pas à l’électrique sur les longues distances.
Ce qui ne vous empêche pas de faire la promo de votre badge. Salutations

Colson
Colson
22 juin 2020 11 h 59 min

Traverser la France est un véritable parcours du combattant, réseau Izivia fermé à 90%, opacité de la facturation au pied de la borne, inadéquation des bornes pseudo rapides 22kW pour les voitures autres que Zoé, Bornes en panne, autonomies sur autoroute de 30% inférieures aux annonces et encore en roulant à 110, bref je vais regretter ma I3 avec prolongateur sans lequel je serais en carafe sur le bord de route au moins une fois par mois!

Max Haeussler
Max Haeussler
22 juin 2020 12 h 23 min

Izivia a deactivé la quasi-totalité des bornes rapides en France. voyager en France en VE sans stress est devenu une impossibilité. C’est une blague cette article. Une bonne partie de francais avec une VE ne peuvent plus aller tres loin et surtout pas faire des aller-retour, peu importe comment ils preparent leur trajets avec ChargeMap. Le titre enfonce le couteau un peu plus

seguin
seguin
8 juillet 2020 9 h 17 min

Je suis surpris de lire cette actualité négative pour la recharge….

Devos
Devos
28 septembre 2020 10 h 29 min

Le président Macron a promis dans un délai assez court une augmentation des bornes de charge pour les VE.
Où sont t’elles ?
J’attends des actes et non des promesses.
Prenons exemple sur l’Allemagne.
Heureusement je recharge ma Kia soul presque uniquement chez moi.
Pour les longs trajets je loue un véhicule diesel
C’est dommage mais c’est le prix á payer pour éviter le stress de la panne sèche électrique.

Ne ratez rien de l’actualité Chargemap,

Newsletter :

Réseaux sociaux :